Home » Articles » Wilfrida Soik, la condamnée à mort de trop

Wilfrida Soik, la condamnée à mort de trop
Wilfrida Soik, la condamnée à mort de trop

Wilfrida Soik, la condamnée à mort de trop

Wilfrida Soik lors de son procès à Kota Bharu. La jeune femme est devenue aux yeux de l’opinion le symbole de tous les mauvais traitements subis par les émigrés indonésiens (Liputan6).Condamnée à mort en Malaisie pour le meurtre d’une patronne qui la maltraitait, la jeune femme, originaire de Timor et mineure au moment des faits, est devenue une source de tensions entre Jakarta et Kuala Lumpur tant l’opinion a pris fait et cause pour elle.

Source “Ils ont fait 2013 en Indonésie » par l’excellent Warung Kopi

Laisser un commentaire :